septembre-octobre

conseils du moisseptembre-octobre

Les tiques

Les tiques sont des acariens qui se fixent sur la peau du chien et du chat pour se nourrir de sang. Elles sont présentes sur les végétaux toute l'année, mais elles sont surtout actives lorsque le temps est humide et les températures suffisamment douces. On observe un pic printanier et un pic automnal d'infestation. Votre animal peut se contaminer à l'extérier, en forêt, dans les jardins et les espaces verts. Les tiques se fixent surtout dans des zones où la peau est fine (tête, oreilles, pattes...) grâce à leur rostre en harpon et à une sécrétion salivaire particulière qui forme une sorte de ciment autour des pièces du rostre. Après son repas de sang, la tique retombe dans le milieu extérieur.

Chez le chat, les tiques ne représentent pas un danger.

Une forte infestation chez un chiot peut provoquer une anémie, cependant les tiques sont surtout redoutables chez le chien en tant que vecteurs de maladies graves. L'une de ces maladies est la piroplasmose (ou babésiose) fréquente dans notre région : les tiques transmettent au chien un parasite qui détruit les globules rouges. L'évolution de la maladie est variable : il existe des formes suraiguës (souvent mortelles), aiguës et chroniques. Les formes classiques provoquent une grande fatigue, de la fièvre, une perte d'appétit, une coloration de l'urine en rouge ou marron, une pâleur des muqueuses. Des formes atypiques existent aussi, de diagnostic difficile.

La piroplasmose survient surtout en automne et au printemps, parallèlement à l'activité des tiques. Son traitement consiste à injecter un médicament piroplasmicide pour détruire les piroplasmes, en association avec le traitement des complications éventuelles (transfusion, perfusion etc...). Des complications graves peuvent assombrir le pronostic.

Un vaccin contre la piroplasmose existe, cependant la meilleure prévention consiste à traiter régulièrement les chiens contre les tiques. Contactez-nous pour connaître les produits les plus efficaces en fonction du mode de vie de votre animal.

Si une tique est présente sur votre chien, il ne faut pas l'extraire brutalement ni la presser entre les doigts; il faut au contraire la retirer délicatement avec un crochet prévu pour cet usage, disponible chez les vétérinaires, qui permet de retirer la tique en totalité.